Ce sont les populations d’Amérique du Sud qui les premières utilisèrent les plumes comme ornement et eurent l’idée de les colorer.

Le Carnaval de Rio ne déroge pas à cette tradition, il consomme chaque année entre 800 et 1000 tonnes de plumes d’autruche.

Nous en utiliserons moins …mais plusieurs milliers de plumes seront néanmoins utilisées pour rendre hommage à tous ces oiseaux qui couvrent notre planète et plus particulièrement à ceux du Brésil.

Créé dans nos locaux à l’aide de papier mâché, de bandes plâtrées et… de plumes, ce toucan toco sera l’une des vedettes de notre char.

La végétation sera également faite de plumes !

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.